Historique

Nous sommes le 6 juillet 1975. Les exploits répétés d'Eddy Merckx ont fait des émules et à travers les campagnes de toutes les contrées du pays, on voit des cyclistes du dimanche s'essayer au dérailleur.
Clermont n'échappe pas à l'épidémie: deux amis, Michel Devos et Marcel Gohy, décident d'allier leurs efforts pour grimper les côtes qui jalonnent les parcours du coin. Ce fut la première sortie.
Pour la deuxième sortie, ils sont quatre à prendre la départ: Michel Devos, Marcel Gohy, Jean-Jacques Poiret et Jean Gohy.
C'est la ducasse du mois d'août 75 qui va servir de détonateur à la naissance du club. Une discussion de coin de comptoir et c'est parti! Dès le dimanche suivant, ils sont douze à enfourcher leur vélo et à se lancer pour une première randonnée.
(de gauche à droite)
 
Claude Laloyaux, Gérard Charlet, José Dumoulin, Gérard Devos, Guy Poulet, André Cherton, Pierre Cantigneaux, Jean Gohy,  José Tilmant, Marcel Gohy, Michel Devos, Jean-Jacques Poiret.
 
  
Un comité est constitué pour baptiser le nouveau club.
   
 "Les pédaleurs du dimanche de Clermont-Strée"
    
Marcel Gohy était alors président, André Cherton Vice-président, Claude Laloyaux secrétaire, Gérard Charlet trésorier et les autres membres étaient Gérard Devos, Pierre Cantigneaux et José Tilmant (qui démissionna l'après-midi).
 
Cette appellation change en 1985 pour devenir "Le Club Cyclotouriste de Clermont". Il devient une ASBL en 1993.
 
De dimanches en dimanches, le peloton grossit pour terminer la saison cycliste avec un effectif d'une quarantaine de sportifs.
 
L'année suivante est celle du record d'effectifs avec quatre-vingts membres.
 
Depuis 2004 le Club est présidé par Stéphane Vincent qui a succédé à Freddy Meunier.
 
Le peloton clermontois ne cesse d'augmenter avec plus de 150 cyclistes (158 en 2013) qui, chaque dimanche, de début mars à fin octobre, se regroupent en quatre pelotons pour sillonner dans une ambiance conviviale et familiale les routes campagnardes de nos régions.